Outils de recherche

Outils de recherche

Dans le but de promouvoir les recherches musicologiques et organologiques en Tunisie, notamment celles portant sur la musique tunisienne et les musiques arabes en général, le CMAM met à la disposition des chercheurs tunisiens ou étrangers, un certain nombre d’outils dont les conditions d’accès sont les suivantes:
 Si la consultation est gratuite, les chercheurs doivent impérativement  justifier d’un projet de recherche agrée et encadré par des institutions compétentes.
 

Consultation des documents sonores

 
En raison de l’exiguïté de l’espace consacré à la consultation du fonds de documents sonores détenu par la Phonothèque Nationale, l'accés aux documents ne peut se faire que sur rendez-vous préalable, au moins 48h à l’avance. 
 
La salle de consultation
Les chercheurs peuvent effectuer leurs recherches sur les ordinateurs mis à leur disposition en salle de consultation, seuls ou assistés par les documentalistes du CMAM.
La base de données "Ranine"
« Ranine» est une base de données référentielles multi supports qui permet d’effectuer des recherches sur le fonds phonographique. Une fois le document recherché repéré sur le fichier, un magasinier se chargera de l'extraire des réserves de la phonothèque en vue de sa lecture. Il est à signaler que cette base de données est aussi disponible en ligne et peut donc être consultée à partir de la rubrique « base de données » de la section
« Phonothèque Nationale » de ce site. 
 
Les cabines d’écoute 
Trois cabines d’écoute individuelles équipées du matériel permettant la lecture de tout type de supports (analogiques ou numériques) sont disponibles en salle de consultation.
 

Consultation des documents écrits

La salle de références 
Outre le fonds de monographies relatif à la musique qui est accessible pour la consultation sur place, le CMAM met à la disposition des chercheurs le fonds numérisé des archives personnelles du baron Rodolphe d’Erlanger. Ce fonds inédit revêt une importance particulière et reflète l’intense activité artistique et scientifique connue par le palais Ennejma Ezzahra , sous l’impulsion du baron d’Erlanger, au cours des deux premières décennies du vingtiéme siècle.
Une fois entièrement microfilmé, le fonds des manuscrits arabes constitué par le Rodolphe d’Erlanger sera à son tour mis à la disposition des chercheurs.
 

© 2014 CMAM. tout les droits reservés. Site conçu par All Best Services