La collecte sur le Terrain

La collecte  sur le terrain

Les campagnes de collecte sur le terrain figurent parmi les missions les plus importantes de la Phonothèque Nationale. Depuis sa création, le CMAM a mis sur pied une unité de collecte, outillée d’un studio mobile, destinée à opérer un quadrillage systématique de tout le territoire tunisien, et ce en vue de recueillir les diverses expressions musicales, avec comme priorité les expressions qui risquent de disparaître  à jamais avec la disparition de leurs détenteurs. L’objectif ultime de ce travail est l’établissement de la carte musicale tunisienne. Les enregistrements sont effectués à la fois sur bandes numériques et sur bandes lisses en analogique. Des séquences vidéo sont systématiquement prises lors de chaque opération de collecte ainsi qu’un reportage photo. Entamées en 1999, ces compagnes ont couvert les gouvernorats du Kef, de Siliana , de  Béja,  de Tozeur, de Kebili, de Monastir, de Bizerte, de Tataouine et de Gafsa.

D’autres collectes ont été effectuées par des chercheurs indépendants à la demande et avec le soutien du CMAM, et ont concerné des expressions musicales des îles Kerkenah, de Guermessa et de Kasserine.

Pendant de longues années, les équipes de collecte de la Phonothèque nationale ont enregistré les concerts de musique les plus importants donnés dans le cadre des festivals internationaux tels que le Festival international   de Carthage, les festivals  de  Hammamet , de Testour , de Monastir et de la médina de Tunis.

© 2014 CMAM. tout les droits reservés. Site conçu par All Best Services